Welcome to F.I.E.L.D.- the First Ismaili Electronic Library and Database. Guests are not required to login during this beta-testing phase

TEMOIGNAGE DU MINISTRE FRANÇAIS DE LA CULTURE SUR LES OEUVRES DU PRINCE AGA KHAN - 2009-06-11

Date: 
Thursday, 2009, June 11
Location: 
Source: 
Abidjan.net

Quelques morceaux choisis du discours de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l'occasion de la cérémonie de remise des insignes de « Grand mécène » et de « Grand donateur » du ministère de la Culture à Son Altesse l'Aga Khan le jeudi 28 mai 2009.

«..Né sous le signe des cultures indienne, italienne et anglaise de vos parents, grandi à Nairobi, éduqué dans les plus prestigieuses institutions suisse et américaine, vous étiez à la fois descendant de cette dynastie mythique, dépositaire d'une foi, d'une histoire, de traditions qui plongent leurs racines dans les siècles, et un homme résolument ancré dans votre temps. Vous étiez celui qui pouvait conjuguer les principes de votre religion au présent et au futur. … »

« …Ce projet (la renaissance du domaine de Chantilly) vous tient particulièrement à cœur. Parce qu'il est une pierre essentielle du dialogue que vous entendez renforcer entre les cultures chrétienne et musulmane. Vous ne croyez pas au « choc des civilisations ». Mais vous redoutez le choc des ignorances. Pour l'éviter, vous réalisez une oeuvre de culture, de paix et d'avenir. Elle suscite toute notre admiration. (…).. »

(..)Vous avez perpétué la tradition d'un Imam fortement impliqué dans les affaires du monde - votre grand-père fut notamment président de la Société des nations. Vous avez su être à l'écoute des changements, les anticiper et construire votre action dans la durée, en vous appuyant sur les principes qui vous sont chers.

Parmi ces principes, il en est un que vous rappelez très souvent dans vos interventions : c'est le lien très fort, essentiel, entre la foi et la connaissance. Dans l'interprétation du chiisme livrée par votre grand-père, et que vous faites vivre aujourd'hui, le fidèle est encouragé à apprendre en permanence, pour accroître son autonomie et se rendre maître de son propre destin. « Allah, dites-vous, a mis dans l'univers beaucoup plus que ce que les êtres humains ont cru voir. C'est pour cette raison que l'existence est une chose passionnante et qu'il faut agir à plein, en s'efforçant de participer à tout ce que la vie représente de dignité et d'éternel espoir. »

Dignité, espoir et progrès pour les populations, sans distinction d'origine ou de croyance : voilà sans doute les maîtres-mots de vos réalisations dans chacun des pays où vous êtes engagé.

Dignité, espoir et progrès par l'autosuffisance économique et l'émancipation intellectuelle : c'est ainsi que depuis cinquante ans, vous avez construit un extraordinaire réseau de développement, l'un des plus importants au monde, investissant dans des entreprises, des banques, des hôpitaux, construisant des universités, de Kaboul à Bamako, des vallées reculées du Pamir aux villages d'Afrique, des quartiers populaires du Caire à l'île d'Ibo, au Mozambique. Vos initiatives, innovantes, toujours parfaitement pensées en fonction des besoins locaux, sont étudiées ensuite comme de véritables cas d'école.(….)

(…) Si vos responsabilités vous conduisent à sillonner le monde, vos liens avec la France sont anciens et profonds. En particulier avec Chantilly, où votre grand-père possédait une maison et un centre d'entraînement pour ses chevaux de courses. Vous avez repris le flambeau de cette longue tradition familiale. C'est ainsi que vous vous êtes attaché au Chantilly des courses de plat, aux magnifiques Grandes Ecuries d'Aubert, au château des Montmorency, des Condé et du duc d'Aumale et au merveilleux domaine qui l'entoure. Vous avez d'ailleurs installé votre résidence principale à proximité, au domaine d'Aiglemont, à Gouvieux.(….)

Altesse, vos engagements divers, multiples, à travers le monde, votre soutien aux économies locales, votre attention à la préservation des cultures, votre combat contre toutes les formes de dépendance et d'obscurantisme, votre souci de dialogue, de tolérance, d'ouverture à l'autre, à travers les arts, notamment, tout cela porte la marque d'un prince éclairé, généreux, pétri de culture, réconciliant l'idéalisme et le pragmatisme, bâtissant des ponts entre les confessions et les civilisations.

Ces engagements vous ont valu d'être élu en 2007 membre associé étranger de l'Académie des Beaux-Arts, au fauteuil de l'architecte Kenzo Tange - qui fut d'ailleurs membre du premier jury du Prix Aga Khan d'architecture.
Permettez-moi de vous remettre aujourd'hui la distinction de « Grand Mécène et Grand Donateur du Ministère de la Culture ».


Back to top