Welcome to F.I.E.L.D.- the First Ismaili Electronic Library and Database. Guests are not required to login during this beta-testing phase

HOMMAGE A UN HOMME DE TOUS LES TEMPS-1998-03-05

Go To News Event: 
Event - 1998-03-05
Date: 
Thursday, 1998, March 5
Location: 
Source: 
Logo Fraternité Matin-LA CÔTE D'IVOIRE AU QUOTIDIEN
Author: 
LAMBERT AKA

Yamoussoukro, dernière étape hier de la visite officielle du Prince Aga Khan entamée mardi 3 mars dernier. Cette ville lui rappelle bien des souvenirs. En choisissant Yamoussoukro comme dernière étape, il la place en premier lieu dans sa mémoire car celui qui fut son conseiller, son ami, y repose: "Houphouet a été un homme de son temps et de tous les temps. Les valeurs qu'il nous laisse sont des valeurs éternelles que nul ne peut effacer de la mémoire des hommes. Il a été un grand et demeure un héros omniprésent dans l'esprit de bien des générations".

Arrivé à 13 h 15 à l'aéroport de Yamoussoukro en compagnie de l'ambassadeur Georges Ouégnin, le prince Aga Khan accueilli à la descente d'avion par le ministre-Résident du District autonome de Yamoussoukro, s'est rendu au caveau familial des Boigny où repose à jamais celui qu'il a côtoyé: Félix Houphouet-Boigny.

Le Prince Karim Aga Khan, grand croyant, est le symbole de l'unité des musulmans ismailis. Très sensible à l'accueil qui lui a été réservé par la famille Boigny à la tête de laquelle se trouvait en cette circonstance Augustin Djaha Houphouet, neveu du Président défunt, le Prince Aga Khan ne cessera de dire à son endroit des mots aimables, de réconfort et de compassion, car nul n'ignore que le vide que laisse le chef des "Akouès" est difficile à combler.

Il partage cette peine qui est difficilement consolable. Son Altesse, après s'être recueillie, a quitté le caveau familial dans le silence et dans la prière. Il s'est retiré ensuite au Palais des Hôtes avec les autorités de Yamoussoukro où ils ont pris ensemble le déjeuner.

Le Prince qui a été marqué par l'hospitalité ivoirienne n'avait pas manqué de se confier à la presse avant de prendre son vol pour la capitale burkinabé, Ouagadougou: "Je ne saurais partir de la Côte d'Ivoire sans dire grand merci au Président BEDIE, à son gouvernement et au peuple ivoirien pour l'accueil chaleureux qui m'a été réservé.

Il a indiqué, par ailleurs, que certains secteurs de coopération restent à développer davantage: le secteur rural où il invite IPS à plus d'attention, le secteur social où il compte renforcer son concours pour le bien-être de l'homme ivoirien.

Son Altesse le Prince Aga Khan a affirmé sa volonté de poursuivre ses activités en Afrique de l'Ouest. C'est un engagement qui date déjà des années 60. Et c'est bien Félix Houphouet-Boigny, Président de la République d'alors qui avait invité Son Altesse Aga Khan à explorer les opportunités de développement économique du pays.

Homme de foi et de conviction religieuse, le 49e Imam héréditaire (chef spirituel) des musulmans chi'ites ismailis nourrit une ambition on ne peut plus légitime: Améliorer les conditions de vie et les perspectives de progrès social des populations des régions spécifiques du monde en développement.

Il faut rappeler que les agences de développement social du réseau Aga Khan sont présentes dans quelque 25 pays, principalement en Afrique et en Asie.

Back to top